« L’Oise, une terre de tourisme qui se réinvente continuellement » – RDV#19

A deux pas de Paris, l’Oise est une destination de choix pour de nombreux franciliens qui peuvent profiter de son riche patrimoine historique, de ses parcs d’attraction et de ses immenses forêts domaniales. Développeur de projets touristiques chez Oise Tourisme, Bertrand Pouillaude revient sur quelques-uns des ingrédients qui ont fait le succès du territoire et partage avec nous son retour d’expérience suite à la récente crise sanitaire. 

Bertrand Pouillaude, Développeur de projets touristiques chez Oise Tourisme

Pouvez-vous expliquer ce qui fait de l’Oise une terre de tourisme ?

La grande force de l’Oise réside dans la richesse des activités proposées. Les amateurs de sensations fortes pourront profiter des atouts de nos 3 parcs d’attraction : Parc Astérix, Mer de sable et du Parc Saint-Paul. Les amoureux du patrimoine des merveilles du domaine de Chantilly, du château de Pierrefonds ou de la cathédrale de Senlis. Enfin, les promeneurs pourront profiter des quelques 128 000 hectares de forêts domaniales que l’Oise a la chance d’abriter. En parallèle, nous disposons d’infrastructures de premier plan avec l’aéroport de Beauvais, les autoroutes A1 et A16 le RER mais aussi une bonne desserte ferroviaire qui permettent un accès extrêmement simple à notre département et à ses atouts.

Pouvons-nous en dire plus sur le public à qui vous vous adressez ?

La proximité avec l’Ile-de-France nous permet de recevoir de nombreux visiteurs en provenance de la région parisienne. La diversité de notre offre nous permet également d’accueillir des familles mais également des couples. Aujourd’hui ces visiteurs sont essentiellement des excursionnistes, c’est-à-dire qu’ils sont là pour une journée. L’un de nos objectifs est de faire en sorte d’allonger leur séjour sur le territoire de façon à découvrir l’ensemble de nos atouts mais aussi de permettre aux acteurs de l’économie locale (restaurateurs, hébergeurs…) de profiter davantage des quelques 11 millions de touristes que nous accueillons chaque année. Aujourd’hui, les dépenses générées par nos visiteurs s’élèvent à 620 millions d’euros et représentent près de 12 000 emplois.

Comment avez-vous accompagné les acteurs du tourisme sur le territoire pendant la crise sanitaire ?

Pendant toute la durée du confinement, nous avons mis en place un accompagnement gratuit à destination des hébergeurs. Nous les avons également incités à travailler en profondeur sur certains aspects sur lesquels ils n’ont pas forcément le temps de se pencher habituellement comme l’amélioration de leur site web, l’optimisation de leurs annonces sur les différentes plateformes de vente en ligne ou encore à réfléchir à de nouvelles offres commerciales… L’objectif, au-delà de l’accompagnement proposé, était de rassurer les prestataires du territoire et de leur rappeler que nous étions à leurs côtés pendant cette crise.

Le Château de Pierrefonds – © S-Studio – Shutterstock
D’autant plus important qu’en marge des grands acteurs de l’hôtellerie, l’Oise compte de nombreuses maisons d’hôtes et gîtes potentiellement plus fragilisés par la crise ?

On compte une centaine de maisons d’hôtes dans l’Oise. Comme pour l’hôtellerie de plein air, nous avons essayé tout au long de la crise de les rassurer et de les accompagner notamment en leur communiquant des informations fiables et pertinentes dans le cadre de leurs activités. Nous avons également tout mis en œuvre pour les aider à préparer au mieux leur réouverture et leur donner les moyens de reprendre leur activité dans de bonnes conditions. De la création de leur offre à sa mise sur le marché en passant par les aspects marketing et numérique, nous avons essayé d’offrir le service le plus complet possible.

La crise a-t-elle eu un impact sur la stratégie du territoire en matière de tourisme ?

Nous sommes convaincus que le dynamisme économique de l’Oise passe par le tourisme. Nous développons, par exemple, notre offre digitale dans le domaine de la randonnée. En parallèle, nous travaillons sur des actions visant à réenchanter certains de nos sites culturels afin d’attirer les familles qui viennent dans l’Oise exclusivement pour visiter nos parcs d’attraction. Nous allons également continuer de renforcer la notoriété de l’Oise et son attractivité en menant des opérations de communication ciblées mais également des actions auprès des distributeurs, des influenceurs et sur les réseaux sociaux. Nous sommes toujours à la recherche de porteurs de projets que ce soit pour mieux faire connaitre certains trésors méconnus comme Pont-Sainte-Maxence ou renforcer l’offre déjà existante dans le Compiégnois ou à Chantilly-Senlis. Il reste encore de la place pour de nouveaux acteurs qui nous aideront à mieux faire connaitre notre région et offrir une expérience inoubliable à nos visiteurs !

Participez à notre webinar !

Pour vous inscrire au webinar “Transition écologique : Pourquoi et comment la favoriser sur mon territoire ?” du 11 juin 2020 , cliquez dès maintenant sur ce lien ou sur le bouton ci-dessous :

Florian Gratien
"Nous étudierons ensemble les outils marketing les plus adaptés pour assurer un référencement actif et une visibilité optimale. L'objectif final étant de promouvoir l’attractivité de votre territoire et convaincre les décideurs économiques d'y investir."
elementum leo. id amet, nec id, neque. justo