Selectra ouvre les portes de son call center à Troyes

Créée en 2007 par deux étudiants, Selectra est aujourd’hui devenu, avec plus de 1 000 collaborateurs dans le monde, le spécialiste de la réduction des factures domestiques. Pour accompagner sa croissance, le groupe vient d’ouvrir un nouveau call center à La Chapelle-Saint-Luc dans l’agglomération de Troyes.

Une implantation initiée par Geolink Expansion et qui devrait générer, d’ici la fin d’année, une vingtaine d’emplois.

Espagne, Royaume-Uni, Italie, Portugal, Belgique, Autriche, Turquie, Japon… après s’être lancé à la conquête du monde, Selectra poursuit le processus de diversification entamée ces dernières années et renforce sa présence en France. Déjà présent à Paris et à Lyon, le leader de la comparaison des offres d’énergie et d’accès à Internet a choisi l’agglomération de Troyes pour ouvrir sa nouvelle agence.

Une vingaine de salariés

Une dizaine de collaborateurs sont déjà à pied d’œuvre dans ce nouveau call center qui devrait compter, très prochainement, une vingtaine de salariés. Initié très en amont par Geolink qui avait repéré la campagne menée par Selectra pour recruter le futur manager de son nouveau site, le premier contact avec le groupe français a permis de mieux cerner ses attentes et de les mettre en corrélation avec le cahier des charges de Business Sud Champagne, l’agence de développement économique de l’Aube et du Sud de la Haute-Marne.

 La proximité avec l’agglomération parisienne et la volonté de Selectra de s’appuyer sur une main d’œuvre reconnu pour son haut niveau de qualification dans le domaine de l’énergie ont été déterminant tout comme l’écosystème développé par l’agglomération troyenne qui accueille déjà de nombreux call center sur son territoire.

Pour en savoir plus :

"Spécialisée dans l’immobilier tertiaire et les éco-services, j’accompagne nos clients dans la promotion de leurs offres et de leurs écosystèmes auprès des porteurs de projets d’implantations de fonctions tertiaires et de bureaux d’études et d’ingénierie dans leur choix de localisation."